Join now

Taverne philo de casablanca decembre : La passion

Hosted by the Consul of the Casablanca Arts & Culture Group
Event Cover Photo
Took place 2 months ago
Tue 10 Dec 19:30 - 22:30

Ready to Join?

Taverne philo décembre Protected content
Passion (acte II) et émotions (acte permanent)
Passion, passionner, passionnant, passionnément: ces termes reviennent fréquemment dans le langage quotidien, mais sait-on, en les employant, de quoi nous parlons ?
La passion
Souvent qualifiées de désirs qui entraînent une rupture d’équilibre dans notre conscience, l’avare ne songe qu’à son argent, le joueur ne s’intéresse qu’à son jeu, l’amoureux ne pense qu’à l’être qu’il aime, le jaloux est obsédé par ceux qu’il envie. Ce qui lui rappelle l’objet de sa passion fait surgir en lui de multiples et fortes émotions. Les passions agitent l’éventail des émotions ; avec les passions, les émotions s’enveniment. Peur, colère, abattement, enthousiasme accompagnent le tumulte des passions.
L’émotion
Trouble de la conscience, positif ou négatif. Il s’agit d’un trouble brusque et plus ou moins momentané accompagné de manifestations physiques. Ainsi nous pâlissons de peur et nous rougissons de honte, nous sommes surexcités de joie…
« Nous appellerons émotion une chute brusque de la conscience dans le magique » (Jean Paul Sartre, in l’existence et le néant)
Passion, raison et illusion. L’évaluation épistémologique de la passion soulève deux questions fondamentales : est-elle raisonnable ou non ? Quelle est la part d’illusion dans le regard que le passionné est conduit à porter sur l’objet de son attachement ?