Join now
Log in Join

L’amuse-gueule brésilien: la nourriture de boteco (São Paulo)

Quel est votre amuse-bouche favori ? Au Brésil, vous aurez les réponses les plus variées, car il existe beaucoup d’options et pour tous les goûts.

Chez moi, par exemple, nous avons une recette de famille. Il s’agit d’un amuse-gueule populaire dans mon pays : les « batatinhas temperadas », les petites pommes de terre tempérées. C’est presque un type de pickles de pomme de terre. Ce plat fait un grand succès parmi nos amis. Je me souviens des enfants d’une amie, tous petits, sur la pointe des pieds pour les prendre sur la table. Je disais, pour rigoler, que leur mère devait mettre quelques « batatinhas » dans leurs biberons, parce qu’ils étaient presque « dépendants » de ce délice.

Certaines personnes m’ont déjà suggéré de les vendre. C’est vrai que je n’ai jamais connu personne faisant ce plat comme ma mère. Pour mes amis, ce serait une « perte pour l’humanité » la disparition de cette recette. Peut-être, pour eux, ces « batatinhas » devraient être patrimoine de la culinaire brésilienne !

Mais au-delà de cet amuse-gueule-là, il y a quelques-uns qui attirent l’attention des étrangers qui viennent aux bars plus populaires. C’est le cas des œufs de caille. Ça ne me plaît pas, mais vous pourriez voir ce petit œuf en plusieurs régions de mon pays. On dit qu’une des raisons par laquelle on les aime, c’est parce qu’il s’agit d’un aliment très énergique.

Autre curiosité est l’œuf de poule coloré. Vous pourrez le trouver aux établissements plus simples. Pour moi, c’est très drôle que les œufs reçoivent cette coloration artificielle.

Une autre option d’amuse-gueule bien connu est le « torresminho », la couenne de porc fritte. Bien sûr, ce plat fait de succès chez les personnes qui aiment une chose au saveur plus fort.

Mais si vous avez visité le Brésil et connu les « botecos », peut-être vous pensez que la « coxinha » manque dans cette liste. C’est vrai ! Cependant, de cette vedette des bars et des fêtes d’anniversaire, ainsi que d’autres « salgadinhos », je vais parler dans une autre opportunité.

Alors, voudriez-vous les goûter ?

São Paulo Forum